1/ Goodbye Costa Rica!

Ça y est, c'est le grand jour et le départ est proche. Nous devons avouer que notre sentiment est partagé entre tristesse et excitation.

D'une part, il faut bien que nous continuions à avancer dans notre tour et d'autre part, nous avons passé de tellement bons moments avec Fernando & Diego que cette dernière escapade avec eux nous tentait énormément.

Mais les choses sont ainsi et nous avons préféré la "sagesse" à la "folie".

Le temps de préparer nos sacs et nous partons déjeuner tous les 4 une dernières fois dans le centre de San José.

04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!

Pour ce dernier repas, nous allons dans un Sodas, pas plus typique pour terminer car ce sont les "cantines" locales. Qui plus est en plein marché couvert. Bien évidemment nous prendrons un Casados pour parfaire cette ambiance costaricaine.

Il est presque 14h, les garçons doivent attraper leur bus et nous également, celui qui nous conduira directement à l'aéroport.

Nos chemins se séparent donc ici entre remerciements, embrassades et échanges amicaux. Car ce sont des amis que nous laissons au Costa Rica et nous aurons plaisir à revoir dès que possible ces deux loustics avec le coeur sur la main.

Dans le bus, nous sommes un peu distraits et nous manquons de louper l'arrêt de l'aéroport. Enfin pour être précis, nous le loupons mais il s'arrêtera quelques centaines de mètres plus loin...il était moins une.

04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!

Embarquement immédiat pour Orlando avec Jet Blue...presque personne dans l'avion, des écrans individuels pour 3h de vol et comme le vante le magazine de bord, "le plus grand espace pour les jambes de tous les Etats-Unis".

Le service est "friendly" et cela nous change de l'expérience des "grandes" compagnies américaines que nous avons eu jusque là.

Bref, nous recommandons. ;-)

04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!

Le vol est rapide et nous arrivons en avance à Orlando, mais c'est sans compter sur le passage des douanes...

Car si les formalités d'entrée sur le territoire prennent 15mn d'excès de zèle par personne (avec pour nous un officier cool qui me souhaitera même mon anniversaire un peu en avance), nous aurons la chance de nous faire envoyer à la "fouille des bagages" par un petit jeune frustré.

Heureusement, la femme qui s'occupera de notre "cas" est sympa et lorsque nous lui dirons que nous ne transportons pas de nourriture (ou autre...), elle nous lancera, souriante, un "vous êtes certains? Vous n'êtes pas drôles les garçons".

Nous ne sortirons de l'aéroport que 2h plus tard...et moi (Vincent) passablement irrité malgré tout.

Allez hop, un taxi direction l'hôtel et nous ne ferons pas long feu.

Livraison de pizza et dodo!

04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!

2/ Orlando break!

Nous voici donc revenus sur le sol américain...qui l'eut cru? Et pas n'importe où.

Orlando est quand même la ville parc d'attraction par excellence, montée de toute pièce et où tout est propre, aseptisé. Parfait pour la bonne famille qui emmène les enfants s'amuser pendant les vacances. Mais cela ne doit pas être donné car vu le nombre de parcs, cela peut vite filer au niveau porte-monnaie.

Bref, notre avion pour Sao Paulo est à 19h45 et nous avons un peu de temps devant nous.

Thomas n'est toujours pas très en forme et bouger régulièrement ne doit pas forcément aider alors la matinée sera consacrée à prendre notre temps. Et par la même occasion, réfléchir à ce que nous allons bien pouvoir faire aujourd'hui.

Aller voir Mickey, Minnie et toute la bande? Trop loin, très cher, pas assez de temps.

SeaWorld? Pas vraiment intéressés.

Universal Studio? Plus près que Disney mais à 87$ l'entrée...huuuuummm...non merci.

La liste est encore longue mais nous opterons pour quelque chose de beaucoup plus "ludique": le Wonderworks.

Nous nous mettons donc en route en prenant un bus qui passe presque devant l'hôtel, ce qui n'est pas une mauvaise chose car ici comme partout aux Etats-Unis finalement, les distances peuvent être longues.

04-05/02 - La charnière!

Le trajet en bus durera d'ailleurs plus d'1h, Thomas n'est pas au mieux du tout et nous descendrons un peu avant notre arrêt pour prendre l'air et déambuler sur I-Drive (International Drive), le long de laquelle se trouvent pas mal d'autres parcs (aquatiques, grande roue etc etc).

04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!

Nous arrivons enfin à destination. Le Wonderworks est en fait une sorte de musée ludique et interactif situé dans une maison construite à l'envers. (Ce n'est d'ailleurs pas la seule de l'avenue).

04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!

Parmi les activités proposées : entraînement cosmonautes, revivre un tremblement de terre, une tempête ou encore plonger la main dans l'eau glacée pour expérimenter ce qu'ont vécus les naufragés du Titanic et savoir combien de temps nous pouvons tenir.

Mais aussi, des trompes l'œil, déplacer un objet grâce aux ondes du cerveaux ou encore s'allonger sur un lit de clous feront également parti des expériences amusantes et intéressantes que nous y vivrons parmi tant d'autres.

Le tout, bien évidemment accompagnés d'explications théoriques.

04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!

Nous finirons par un atelier "bulles" ainsi qu'une petite escapade dans un parcours de cordes à 5m de hauteur.

04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!

Il est déjà 16h30 et nous n'avons pas le temps de faire le "spectacle" en 4D Motion. Tant pis.

Nous retournons à l'hôtel en uber cette fois afin de récupérer nos sacs et d'attraper la navette que nous avons réservé pour 17h.

Ca y est, le moment est venu d'embarquer pour un vol de 8h vers Sao Paulo, notre porte d'entrée pour le Brésil.

Et quelle bonne surprise nous avons en arrivant à nos places. Sans rien demander, la fille du desk nous à donné les sièges au premier rang avec suffisamment d'espace pour "allonger" nos jambes.

Et une fois de plus, l'expérience Jet Blue/ Azul (filiale Brésil) est parfaite. L'avion est flambant neuf avec écrans individuels, l'équipage est agréable, le repas est bon, servi rapidement.

De quoi nous mettre dans de bonnes conditions pour ce vol de nuit et essayer d'en profiter pour nous reposer un peu.

Une fois arrivés, une journée complète nous attend...

04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!04-05/02 - La charnière!
04-05/02 - La charnière!
Retour à l'accueil