Aujourd'hui le programme est fixé pour une visite au Jardin Botanique de Rio, histoire de nous mettre au vert et nous éloigner un peu de l'agitation de la ville et des plages.

Considéré comme l'un des plus beau au monde et bordé d'un parc naturel, le jardin de 187 hectares se trouve sur les flancs de la montagne du corcovado.

Nous nous mettons donc en route pour cette "pause" nature.

L'endroit est vaste et compte différentes "sections". Du tropical au japonais en passant par le sensoriel, il nous faudra plus de 3h pour faire un premier tour des jardins dans une explosion de couleurs diverses et variées.

10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!

Nous avons alors besoin d'une pause rafraîchissante car il fait chaud, même à l'ombre des arbres gigantesques qui jalonnent les lieux.

Nous compléterons la visite par la serre aux orchidées (notamment) avant d'en sortir après plus de 4h en tout.

Et encore, nous n'aurons pas exploré tous les recoins de ce magnifique endroit.

10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!

La suite de la journée sera plus tranquille et nous poursuivrons notre visite en nous rapprochant inéxorablement de la mer, à Leblon. Le temps d'une pause caïpirinha sur les hauteurs chez tatie Sonia puis nous irons rejoindre Guilherme à la plage d'Ipanema, non loin de là.

10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!

Nous nous rafraîchissons entre bains de mer et caïpirinha (à nouveau...) avant d'essayer de profiter du coucher de soleil. Nous disons bien, essayer, car la plage est bondée et plus les minutes avancent, plus les gens s'amassent sur le sable chaud.

Il nous faudra donc nous frayer un chemin jusqu'à la mer pour apprécier le spectacle et avoir une vue dégagée, en jonglant entre les multiples adeptes du mega selfie, les pieds dans l'eau.

10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!
10/02 - LaBotanique!10/02 - LaBotanique!

La nuit commence à tomber et nous retournons à l'hôtel (toujours le même) pour nous poser un peu.

Car nous avons oublié de le préciser mais après la première nuit passée à Botafogo, nous nous sommes vite rendus compte qu'il s'agissait du quartier le plus central. A mi-chemin des plages et du centre. Nous avons donc prolongé notre reservation de 4 jours.

Une fois de retour, c'est un coup de fatigue qui s'abat alors sur nous.

Nous décidons de rester dans le quartier de Botafogo pour diner car mine de rien, nous n'avons pas mangé grand chose ce midi et notre ventre commence à crier famine... Au moins.

Après un petit tour des environs, c'est dans un restaurant très typique que nous atterrissons. Nous optons en effet pour une pizzeria améliorée...

Mais bien nous en a pris car elles seront succulentes.

Nous ne traînons pas et rentrons au bercail pour une bonne nuit de sommeil.

Retour à l'accueil