Nous sommes réveillés tôt aujourd'hui, beaucoup plus tôt que prévu, à la faveur de campeurs "indélicats".

Il est environ 2h lorsqu'une voiture arrive sur le campsite et commence à monter ses tentes dans l'indifférence la plus totale des occupants se trouvant à côté.

Ça rigole, ça parle fort, ça fout un peu le bordel en fait.

Après quelques trop longues minutes et voyant que le "vacarme" ne se terminait pas, Thomas décide d'aller remettre les indélicats dans le droit chemin.

Ils invoqueront le fait qu'ils ont fait beaucoup de route aujourd'hui...mais...mais...on s'en fout. Nous aussi on fait de la route et on emmerde personne ensuite...

En tout les cas le problème est réglé.

Après cette nuit "mouvementée", nous restons tranquilles sous les arbres ou au bord de la piscine.

12/12 - Ça plane pour nous!
12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!

C'est en fin de matinée que nous prenons le route de Maun, direction l'aéroport pour y dénicher LA bonne affaire pour un "Scenic Flight" au dessus du delta d'Okavango.

Nous avons fait la veille par mail quelques demandes de prix mais une seule réponse.

Nous nous garons à côté de l'aéroport international de Maun...ouvert en 96 mais visiblement déjà bien défraîchi.

12/12 - Ça plane pour nous!

Toutes les compagnies disposent de leur office ici et nous commençons à faire le tour.

Mack'Air, Major Blue, Kavango'Air, Delta Air, Moremi Air ou encore Air Shawake (plus exotique).

Certains ne disposent que d'avions à partir de 5 places et plus, il faudrait alors payer la totalité ou trouver des "amis".

Pour les autres, ce sont des avions à partir de 3 places.

Kavango'Air propose tout de même un bon prix avec un vol de 45 mn à 14h. Première option possible.

Nous finissons notre marché chez Shawake.

Encore un peu moins cher que le premier pour 1h de vol et 1 personne est prévue sur celui de 16h. Seconde option possible.

Nous avions juste avant reconnu à la terrasse du restaurant "Bon Arrivée" un jeune homme tout seul qui se trouvait en même temps que nous au camp de Victoria Falls... Avec un peu de chance c'est lui qui est le passager...

Nous nous installons à côté de lui pour prendre un verre et déjeuner.

Thomas engage alors la conversation pour savoir si c'est lui qui doit prendre le vol de 16h.

Bingo.

Nous lui proposons de nous joindre à la liste des passagers...économiquement plus intéressant pour tout le monde bien évidemment.

Il accepte avec plaisir.

Nous avons rencontré Felipe.

Le rdv étant fixé à 15h30, une fois fini de déjeuner nous allons faire un tour dans la ville.

Assez rapide au final avec des passages succincts dans les "boutiques" locales.

Il est alors l'heure de retrouver l'équipe de Shawake au terminal de l'aéroport.

Nous patientions quelques instants dans la salle d'embarquement et en profitons pour échanger avec Felipe.

Lui aussi est en voyage pour 1 mois en Afrique Australe qu'il sillonne en bus.

Le "shuttle" nous attend pour nous amener jusqu'à l'avion.

Une petite boîte à sardine toute mignonne

12/12 - Ça plane pour nous!

Au final, un passager surprise. Ou plutôt une passagère. À priori la copine du pilote...merci les passes-droit.

Avant de nous installer dans le petit coucou, le pilote nous indique sur une carte quel sera notre parcours mais nous précise également qu'il est sujet à modification à la vue des multiples orages qui rodent aux alentours...

12/12 - Ça plane pour nous!

C'est parti pour 1h de voyage à 150m d'altitude.

Entre ciel et terre, soleil et orages, animaux et paysages, rêve et réalité.

Nous changeons d'angle de vue pour quelques dizaines de minutes, nous laissant au passage de belles images à partager.

12/12 - Ça plane pour nous!
12/12 - Ça plane pour nous!
12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!
12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!
12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!
12/12 - Ça plane pour nous!
12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!
12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!
12/12 - Ça plane pour nous!
12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!
12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!
12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!12/12 - Ça plane pour nous!
12/12 - Ça plane pour nous!

Retour sur terre accompagnés de la pluie. Le temps d'une petite séance photo avec le pilote et nous retournons dans le "shuttle".

12/12 - Ça plane pour nous!

Nous avons le temps et décidons d'aller prendre un verre au "Bon Arrivée" avec Felipe.

Un, puis deux, puis trois (...), les heures passent, la pluie et les orages s'installent pour de bon.

Nous dînerons finalement la tous les trois passant une très bonne soirée.

12/12 - Ça plane pour nous!

Étant donné le temps "pourri" et Felipe étant à pieds, nous lui proposons de le ramener jusqu'à son campsite avant nous même de rentrer pour une bonne nuit de sommeil.

Retour à l'accueil