Aie,aie,aie...cette journée risque d'être longue. Très longue même d'autant plus que nous n'aurons pas le droit au café avant de partir sur le Salar.

Le petit déjeuner est prévu plus tard...et le café avec. Tous en mode zombie, nous prenons place à bord de la voiture, il fait encore nuit noire et rapidement nous nous laissons bercer par la route.

Nous arrivons au milieu du Salar après une petite demie heure et les premières lueurs du jour apparaissent.

Il fait un froid de canard et seul Thomas sortira de la voiture dans un premier temps, appareil photo en main.

Le reste de l'équipe attend un peu avant de mettre un pied dehors, courageux mais pas téméraire.

13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!

Assez vite nous changerons de spot pour aller nous placer à un endroit où il y a une couche d'eau un peu plus importante afin de garantir un effet miroir presque irréprochable.

C'est ici que nous pourrons admirer le spectacle grandiose du lever du jour avec la sensation d'être de grands privilégiés.

Nous laissons faire la nature pendant quelques dizaines de minutes, laissant patiemment évoluer les couleurs et avant que les premiers rayons ne viennent nous réchauffer lentement à l'heure du petit déjeuner.

13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!

Puis vient le moment de rentrer à Uyuni. Il est encore tôt et nous avons notre transfert vers le Chili a 16h seulement.

Nous saluons Andrès puis Cyndi et Adrien qui vont essayer de passer la frontière aujourd'hui en stop.

Une fois libérés de nos sacs que nous laissons à l'agence, la gérante nous accompagnera jusqu'à un restaurant où nous pourrons utiliser le wifi et prendre un nouveau petit dej.

Pedro lui, repart à La Paz demain par avion et est parti se reposer dans un hostel.

Nous le retrouvons à l'heure du déjeuner pour une petite balade dans les rues d'Uyuni et surtout au niveau du marché où nous nous arrêterons pour grignoter un morceau.

13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!

L'heure est venue de nous dire au revoir après ces quelques jours bien sympa et nous rejoignons à nouveau l'agence emportant avec nous quelques souvenirs supplémentaires soigneusement conservés dans l'appareil photo.

La gérante nous donne alors plus d'indications sur les formalités du transfert et commence à nous expliquer que demain matin, la voiture nous déposera à la frontière où nous devrons payer pour prendre un bus vers San Pedro de Atacama.

Mais nous avons un petit problème avec cela puisque Sylvia nous a vendu un trajet jusqu'à San Pedro. Il est donc hors de question que nous payions quoi que ce soit en plus.

J'explique donc la situation à la dame de l'agence, voucher à l'appui, et lui demande de régler le problème avec Sylvia directement afin que Natural Adventure prenne en charge les coûts supplémentaires.

Tout est réglé rapidement heureusement au moment où nous montons dans le 4x4 accompagnés de 4 autres Françaises.

13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!
13/03 - Miroir! Mon beau Miroir! 13/03 - Miroir! Mon beau Miroir!

Le transfert se fait sur 2 jours et ce soir nous dormirons à nouveau à Villamar.

Nous connaissons la route et les arrêts (San Cristobal, la ciudad perdida etc...) alors l'appareil photo ne va pas être sollicité.

En arrivant, et pour ne pas être dépaysés, nous allons acheter une bouteille de vin que nous dégusterons avec nos 4 partenaires d'un jour autour du diner.

Nous resterons encore dehors quelques minutes à discuter avec un couple de Français et deux argentins mais le départ étant prévu à 6h demain et après cette journée à rallonge nous ne tardons pas à nous mettre au lit car nous avons du sommeil en retard.

Retour à l'accueil