Après cette petite escapade hors de la ville bien agréable, il est temps de reprendre notre découverte de la capitale argentine!

Majo a proposé de jouer notre guide aujourd'hui mais elle travaille jusqu'à 14h, ce qui nous laisse le temps de s'organiser une petite sortie ce matin. Notre dévolu se jette sur le jardin japonais que nous n'avons pas pu faire la semaine dernière et comme vous l'avez peut-être maintenant remarqué nous avons un faible pour les jardins.

De plus, celui-ci ne semble pas trop grand, ce qui devrait correspondre au temps que nous avons devant nous. Direction donc vers le bas de Palermo en bus.

Notre supposition était juste, ce jardin n'est vraiment pas très grand. Maís comme l'expression le dit, tout ce qui est petit est mignon et c'est dans un jardin assez bien agencé et entretenu que nous nous baladons pendant une petite heure.

Bon! Comme partout dans Buenos Aires, il y a bien quelques recoins en rénovation, mais cela ne nous étonne plus...

En effet de ce qu'on a pu remarquer ici en Argentine, il y a toujours une impression de pas fini et pour une fois nous ne pouvons pas nous plaindre car au moins l'impression de "laissé en l'état" n'est pas présente.

22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!

Il est déjà un peu plus de 13h et nous devons retrouver Majo à 14h pour notre visite privée du quartier de Retiro et du micro Centro. Pour cela, il nous faut une connexion internet afin de pouvoir la contacter. Nous nous dirigeons naturellement vers le café du Malba où nous sommes certains de trouver du wifi.

Pour l'anecdote, pendant notre pause café, nous serons spectateurs d'une scène improbable. Tout d'un coup nous voyons tous les serveurs du café partir en courant, il semblerait qu'ils soient à la poursuite de quelque chose ou de quelqu'un... Séquence assez rigolote même si nous comprendrons assez vite qu'un vol à l'arrachée vient de se produire sur la terrasse, et cela malgré la présence de vigiles. Première scène du genre pour nous depuis le début de notre périple mais une façon aussi de nous rappeler qu'il faut rester vigilants... On ne sait jamais!

Nous rejoignons Majo sur son lieu de travail du jour, un petit bar alternatif où elle assiste une amie artiste qui présente une performance dans la semaine.

Nous serons d'ailleurs accueillis chaleureusement, l'équipe nous proposant même de partager leur déjeuner!

Le temps de dire au revoir et nous suivons notre guide. Une petite marche et un tour en bus nous amèneront jusqu'au Micro Centro.

La visite commence! Majo nous fait d'abord découvrir un centre commercial où se niche en ces hauteurs un centre culturel. Nous suivons notre petite souris qui semble-t-il nous permet d'accéder gratuitement à une partie d'une exposition qui paraît pourtant payante...

22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!

Nous reprenons notre route dans les rues du quartier.

Prochaine découverte: la Florida.

Petite rue piétonne qui traverse le micro centre et où toutes les 5 secondes on t'interpelle pour te proposer du change.

Ruelle commerçante bordée de magasins et envahie de kiosques qui vendent magazines et autres gadgets... On en profitera d'ailleurs pour y trouver un vendeur d'écussons de drapeaux ce qui nous permettra de compléter notre collection avec les pays manquants par lesquels nous sommes déjà passés.

Il faut quand même dire que Majo a une spécialité en tant que guide... Et qui n'est pas des moindres.

Car si elle est capable de nous emmener partout où elle souhaite nous mener, elle ne manque pas de demander à chaque fois la bonne direction aux passants et commerçants du coin!

Comme je le disais donc nous visiterons tout ce qu'elle a en tête: diagonale nord, place Mayo, diagonale sud, l'obélisque, de loin et de près... Une visite du centre très intéressante et toujours commentée!

22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!

Nous finirons par une pause café sur une petite place à côté de l'obélisque.

Nous faisons part à Majo de notre souhait d'aller dans une milonga ce soir. Lieu où les danseurs de tango se retrouvent pour s'adonner à quelques pas de danse.

Là encore, elle saura où demander pour nous trouver les meilleures infos. Elle va directement voir la chanteuse du bar d'a côté pour se renseigner.

Après un peu plus de 5 minutes de disparition, Majo réapparaît avec toutes les infos nécessaires.

La chanteuse a appelé une de ses amies qui est passionnée de tango et lui a donné l'adresse où aller ce soir. Ce sera donc la Bicycleta!

Après nous avoir donné ses dernières recommandations pour la fin de notre visite, il est temps pour Majo de nous quitter.

Sur ses conseils, nous finirons donc par le Broadway local. Une rue dédiée aux salles de spectacles et aux libraires.

Après cela, il est aussi temps pour nous de retourner chez Agustin pour un peu de repos.

22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!

La nuit est tombée et nous nous préparons à sortir... On se pare de nos habits du soir de voyageurs... Ce sera donc shorts de ville, polos et chaussures de rando. On ne sait pas trop si un dress code est de rigueur... On espère donc ne pas trop dénoter pendant la milonga...

Mais d'abord il faut dîner... Et nous avons repéré, dans le quartier, un Resto qui à l'air sympa et qui propose des crêpes!

Hehe! Une petite note bretonne ce soir! Et qui plus est le nom est français: La Bohème! Évidemment ça nous fait tout de suite tilt! Ça rentre tout à fait dans notre thématique... LaBo, ca vous dit quelque chose?

LaBo-hème... Ça colle avec le prochain projet... Mais ca vous en saurez plus après le voyage!

Les crêpes ne sont pas vraiment bretonnes et ont leurs petites notes argentines... Peut être de la farine de maïs mais on en est pas sûrs!!! Quoiqu'il arrive, c'est un délice et qui plus est, la serveuse est vraiment top... Bon, elle parle très vite en espagnol argentin mais on arrive à trouver le moyen de se comprendre.

On se laissera même tenter par des crêpes en desserts et celles-ci sont totalement comme on les connaît... On se croirait presque à Perros-Guirec, presque même chez mamie Suzanne!!!

22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!

Rassasiés, nous sommes enfin prêts à aller découvrir les soirées de tango de Buenos Aires!

Vincent ne connaît pas le tango et cela va être une vraie découverte. Moi, je me sens comme un enfant qu'on doit emmener chez Disney. J'ai tellement souvent rêvé de faire une milonga à Buenos Aires!!!

Vous vous en doutez sans doute nous ne nous aventurons pas sur la piste, surtout n'ayant pas pris le cours qui était de 20h à 22h30... Nous avons trop traîné dans les rues en fin de journée et nous n'avons pas réussi à le faire rentrer dans le programme...

Mais quel plaisir pour les yeux!!!

Nous avons même le droit pendant la soirée à une démonstration d'un couple de professionnels!

L'ambiance d'une Milonga, c'est vraiment agréable et le Tango, qu'est ce que c'est beau!!!

Même en tant que spectateurs on peut ressentir l'émotion des danseurs qui s'exécutent devant nous!

22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!
22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!22/02 - Le lundi de Majo!

C'est donc ravis que nous rentrons retrouver Agustin et avec le sentiment d'avoir fait un des immanquables de l'Argentine et de Buenos Aires!

Demain, c'est le dernier jour et il nous reste quelques essentiels au programme! La journée risque d'être chargée!

22/02 - Le lundi de Majo!
Retour à l'accueil