Tu seras notre dernier souvenir australien et pourtant tu n'es pas la plus mémorable...

Ton identité baffouée par tous ces commerces attrape-touristes... Difficile de te trouver charmante au milieu de cette concentration de gens de passages venus ici chercher l'attraction qui saura leur donner émerveillement ou grand frisson!

Tu sembles pourtant vouloir faire des efforts! Un grand musée en construction autour duquel tes rues semblent vouloir prendre une nouvelle allure invitant plus à la détente!

Peut-être pouvons nous reconnaître la bien-séance de ton lagon artificiel, alternative à la mer ici impraticable, à cause des requins sûrement, des courants mais aussi des ballets incessants des navettes qui emmènent les touristes découvrir la grande barrière de corail, ou tout du moins ce qu'il en reste!

Puis à la nuit tombée, rien de bien plus palpitant, à moins d'être de cette jeunesse venue faire la fête et se retourner la tête!

Nous choisirons quand même d'occuper notre journée en s'échappant de ton centre qui ne nous fait pas rêver et à notre tour, nous nous ferons avoir par un de tes leurres touristiques...

Nous optons pour Green Island, il semblerait que là-bas, nous puissions faire du snorkeling et qu'il y ait un petit parc où se balader! Mais quand nous montons dans le ferry nous comprenons vite la surpercherie... Heureusement nous nous apercevons qu'il est aussi possible de faire de la plongée et nous y voyons alors une alternative pour échapper à l'île qui risque d'être bondée...

En arrivant, nous sommes vraiment ravis d'avoir choisi cette option car ta Green Island n'a rien de naturel et d'écologique comme cela pouvait se laisser entendre! Nous avons plus l'impression d'arriver dans un complexe monté de toute pièce pour les Chinois qui pourront ici dépenser tout au long de la journée!!!

27/05 - Cairns! Tu crains! 27/05 - Cairns! Tu crains! 27/05 - Cairns! Tu crains!
27/05 - Cairns! Tu crains! 27/05 - Cairns! Tu crains!
27/05 - Cairns! Tu crains! 27/05 - Cairns! Tu crains!

Nous allons donc directement au centre de plongée ou devrais-je dire l'usine! Car ici pas de répit, les groupes de plongeurs et snorkeleurs s'enchaînent et à peine arrivés les guides de plongée repartent avec un nouveau groupe!

Heureusement, nous ne serons que 2 avec un guide, cela devrait nous aider à trouver la sérénité dans les profondeurs et oublier le cadre à la surface.

Cela était bien évidemment sans compter que ma bouteille se vide en 15 minutes... Je suis d'accord, je suis un bon consommateur d'air sous l'eau mais là quand même... Il faut dire que le fait que notre dive master nous fasse descendre à 20m de profondeur direct n'a peut être pas aidé... Bref je passerai donc ma fin de plongée accroché au guide en utilisant son détendeur de secours... Super la plongée sur la grande barrière...

En même temps, il faut avouer qu'il n'y a pas grand chose à voir... Les fonds sont abîmés, la vie n'y est pas foisonnante... Et à quelques mètres de là, des ferrys embarquent et débarquent à longueur de journée...

Même la plongée ici est vue comme une simple attraction... Comme quand nous arrivons près de cet énorme bénitier par exemple et que le plongeur-photographe arrive juste à ce moment, que notre guide me dit de reprendre mon détendeur et de me placer tout près du coquillage pour prendre la photo souvenir, ou alors comme en début de plongée, où ce même photographe nous a mis un écriteau dans les mains pour immortaliser l'instant...

Bref après tout cet épisode, nous remontons vers le bateau, je propose alors à Vincent et au guide de continuer! Ce n'est pas parce que je n'ai plus d'air que je vais obliger tout le monde à s'arrêter là...

Ce qui me permettra de découvrir le non professionnalisme pratiqué ici comme quand ce groupe de chinois remonte et que l'un se met à vomir ses tripes comme il n'a pas eu la formation nécessaire avant qu'on l'emmène dans le fond...

Le groupe de snorkeling est gentimemt rappelé sur le bateau et les derniers plongeurs remontent à leur tour. Enfin le supplice se termine, nous retournons sur l'île!

Mais pas le temps de traîner, il est 16h40 les derniers bateaux repartent à 17h et déjà toutes les boutiques et bars sont fermés... Même plus moyen de prendre un verre...

On essaie quand même de nous vendre les photos de la plongée pour la modique somme de 45$ par personne... Et ben voyons, il ne manquerait plus que ça!

Après une petite heure de bateau nous revoilà en tes terres. Nous terminons la journée par une petite balade du côté du lagon artificiel et le long de ta jetée avant de s'offrir un apéro!

27/05 - Cairns! Tu crains!
27/05 - Cairns! Tu crains! 27/05 - Cairns! Tu crains!
27/05 - Cairns! Tu crains!
27/05 - Cairns! Tu crains! 27/05 - Cairns! Tu crains!
27/05 - Cairns! Tu crains! 27/05 - Cairns! Tu crains!
27/05 - Cairns! Tu crains! 27/05 - Cairns! Tu crains!

La soirée se déroulera avec un dernier dîner sur les terres australiennes dans un petit Resto italien, pour faire local...

L'envie d'aller boire quelques verres dans un de tes rades pour célébrer notre départ ne nous vient pas vraiment à l'esprit et nous préférons alors une fin de soirée dans notre chambre où le reste d'une bouteille de rosé nous attend!

Demain c'est le grand départ! Bye Bye l'Australie, nous sommes certains qu'il y avait beaucoup plus à découvrir de tes si grandes terres mais le temps nous est compté!!! Et nous devons l'avouer, sans vouloir te vexer, nous sommes pressés de voir et de revoir (pour Vincent) le Japon!

Retour à l'accueil